Paul Dubé

Responsable du sous-site sur la chanson française de l'UdeNap, Paul Dubé s'intéresse également à la musique traditionnelle du Canada Français, aux British Dance Bands, aux quatuors à cordes de Beethoven, à John Cage, aux plantes d'intérieur et aux casques militaires de l'armée coloniale anglaise et collabore au site de l'UdeNap depuis sa fondation.

Il se dit traditionaliste mais ne dit pas de quelle tradition.

Né à Québec, en 1942, d'un père steamfitter et d'une mère cousine des fameux Caseault de Limoilou, Paul a fait des études en théologie dogmatique, a enseigné (deux semaines), a beaucoup voyagé puis est devenu, presque par hasard (comme il le dit lui-même), un expert dans divers domaines dont celui de l'assurance. Parcourant l'Amérique du Nord, examinant des trains déraillés ici, des bouts d'avion là, des bâtiments, des antennes, des usines endommagées par la foudre, l'incendie, la grêle et autres risques plus ou moins naturels, il se rend régulièrement en Europe (Londres, Paris, Bruxelles et certaines parties de Clermont-Ferrant) pour y dénicher ces titres rares dont les amateurs de vieilles chansons, de vieux films et de vieilles photos deviennent les bénéficiaires sur le site de l'UdeNap.

Il demeure à Montréal (Québec) - non pas à vingt minutes de Montréal mais à Montréal - et ce, depuis plusieurs années mais aussi, à l'occasion, à Paris, Londres, Newark (New Jersey), Kujuarapek, Wichita et West Mifflin (Pennsylvanie) et possède une collection de livres, journaux, petits formats, disques, CD et photos qui font l'envie de plusieurs spécialistes. Il dit à ceux qui veulent l'entendre qu'il vaut mieux s'intéresser à quelque chose de futile plutôt que de regarder les nouvelles télévisées où l'on parle, depuis des années (poursuit-il) de pourparlers de paix au Moyen-Orient ou de la dévaluation du Zloty polonais (ou pire, encore : de politique).

Monsieur Dubé s'est vu décerné, en l'an 2000, un doctorat honorifique par l'Université de Napierville pour l'ensemble de son oeuvre.

 

- Herméningilde Pérec 09-06


Retour si vous êtes venu par là à :Proust (Adrien)

Ou encore à :Zouave

ou  Joseph Cotten


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru