Sosthène du Cresson

 

Bernard Sablé, dit Sosthène du Cresson, est né à Cazères (chef-lieu de canton de la Haute-Garonne [les Cazériens] - Église gothique) le cinq septembre 1945 mais, pour des raisons sur lesquelles il serait inutile d'insister, a passé la majeure partie de son enfance dans le Darkest Africa (Sénégal, Cameroun, etc.) à l'exception de divers séjours à Villefranche-sur-Saône (chef-lieu d'arrondissement du Rhône [les Caladois] - Ancienne capitale du Beaujolais - Industrie agroalimentaire - Église des XIIe -XVIe s. - Maisons anciennes) et dans cette région de l'Allemagne située sur le Rhin, au nord de l'Alsace qui, dans le cadre du Saint-Empire était désignée sous le nom du domaine des comtes palatins ou Palatinat (partie de la Rhénanie-Palatinat depuis 1946).

Militaire de 1964 à 1970 (long séjour en Allemagne), il joignit, à Joué-Lès-Tours (chef-lieu de canton d'Indre-et-Loire, banlieue de Tours [Jocondiens] - Plastiques et pneumatiques), les rangs de la fonction publique (Ministère de l'Audition) en 1971 pour gravir tous les échelons et se retrouver sans travail en 1980, année où il fut recruté par le service des ressource humaines de l'Université de Napierville à titre de correspondant spécialisé dans les domaines de la viticulture, des arbres généalogiques et de l'archéologie.

Vite rattaché à la section viticole de l'UdeNap (Beaujolais, vins d'Alsace et Bourgueil), il devint, en 1987, deuxième secrétaire-adjoint au service des archives (Rabelais, Ronsard, Pierre Teilhard de Chardin, Dac et Vialatte) puis délégué plénipotentiaire dans le domaine de l'aviation, le maquettisme et les randonnées pédestres à partir de 1990.

Dès 1992, ses qualités exceptionnelles ayant été remarquées par le Professeur, il fut rattaché à son service à titre de sous-secrétaire puis secrétaire substitut avant d'être officiellement nommé, en 1997, deuxième secrétaire et collaborateur au Secrétariat de l'Université et au Castor de Napierville.

On lui doit la Grande Chronologie Marshallienne et diverses études sur l'ascendance du Grand Marshall.

De ses nombreux séjours en Touraine où il est entré en communication avec un descendant d'Uldéric Marshall, le grand-père du Grand Marshall, il  nous fait parvenir régulièrement des chroniques du plus haut intérêt.

Monsieur du Cresson est également connu pour avoir dansé la gigue, une fois, dans une noce, en Écosse.

 

Herméningilde Pérec - 09-06


Retour, si vous êtes venu par là, à : Margaret Dumont

Voir également à : Marshall, Branche cadette 1

Ou encore à Herminingilde Pérec


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru