Université de Napierville

Saint-Thomas-d'Aquin (village)

Photo à suivre


Tous les connaisseurs s'accordent à dire que la comédie musicale No, No, Tommy (1926) basée sur la vie et la somme théologique de Saint-Thomas-d'Aquin n'a jamais été appréciée à sa juste valeur.

Le livret (de Max Stern) pourtant, est exceptionnel. Quant à la musique de Longworth (et Andersen), qui n'a, de nos jours, entendu mille fois, sinon plus, le célèbre I'd rather be a Teacher than a Bishop que même la grande Sophie Tucker n'a pu s'empêcher d'enregistrer trois fois.

On peut reprocher aux auteurs certaines scènes (les discussions avec le fantôme d'Aristote, les passages où il est question de foi, de nature et de raison) mais dans l'ensemble, on ne saurait être de glace devant le feu roulant que déclenche Off to Paris !, Someday I'll be a Doctor : a Doctor of the Church !, I wonder if this is Clear ou l'air triomphateur de la fin I did it, By Jove I did it !

Le jugement sans appel en 1927 de l'évêque de Duluth (Minnesota) y fut peut-être pour quelque chose ; l'excommunication automatique de tous ceux qui assistaient à la représentation de cette comédie a sans doute privé le spectacle d'une clientèle qui aurait pu en saisir les côtés plus subtils ; quoiqu'il en soit, nous sommes aujourd'hui en l'an 2004 - bientôt 2005 et, à notre avis, il serait grandement temps qu'on s'intéresse à nouveau à ce No, No, Tommy ne serait-ce que pour la scène en l'abbaye dominicaine.


Soit dit en passant : les habitants de Saint-Thomas-d'Aquin se nomment les Aquinois, par opposition sans doute à ceux de Saint-Thomas-de-Pierville qui se nomment les Thomasien. - Quant à Saint-Thomas-Didyme...


Pour une biographie de SAINT Thomas d'Aquin, cliquez ICI.

 

Retour, si vous êtes venu par là, à : Isidore Ducasse

Sinon, voir à : Caraguay

Ou encore : à la route qui mène de Saint-Romuald-d'Etchemin à Napierville


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru