Université de Napierville

Ma Catin™

ma_catin.jpg (106358 bytes)


Catin (de son vrai nom Noëlla Lesage) qui a ouvert le 29 janvier 2003, galerie Frontenac, rue Ontario à Montréal, un magasin de teinture pour cheveux dit haute couleur (comme on dit haute-couture) et ce, dans le but de proposer des créations sur mesure -  et qui a poursuivi sa lancée en créant plusieurs espaces aux Galeries Versailles, au Carrefour Angrignon et chez les coiffeurs Jean et Marcel, rue Saint-Hubert, a pendu la crémaillère récemment[*] à sa toute nouvelle adresse rue Wellington, à Verdun.

(Un autre établissement de la Catin se trouve rue Sherbrooke, à Montréal, à l'est de Frontenac, au Centre d'Achat Maisonneuve au-dessus du Buffet Chinois Wing Wah, de biais avec le Canadian Tire.)

Catin qui a fait un malheur au Sommet de la Coiffure et de la Création qu'organise désormais Vatfair-Fair & Co. chaque automne, dans un espace près du Stade Olympique, a bien voulu répondre à nos questions :

Mais qu'est-ce qui fait courir ainsi Catin ?

Le désir d'offrir aux femmes des produits authentiques où je peux faire passer tout mon savoir-faire. Après des années passées chez Avon et Clairol puis à la création des couleurs chez Jean et Marcel, j'avais envie de proposer des teintures d'exception, loin de la production de masse. Attention ! Ces teintures n'ont rien à voir avec ces couleurs qu'on voit dans tous les magazines ou salons de coiffure où le choix est limité ! Elles sont fabriquées avec soins dans le plus grand secret et en petites quantités avec des pigments que je choisis moi-même chez les fabricants les plus innovateurs. Je veux être renifleur de tendances, avec cette flexibilité que ne peuvent avoir les grosses maisons de teinture. Je travaille avec une petite équipe, je provoque la recherche et je peux, avant tout le monde, proposer, ainsi, des coloris de conception totalement futuriste.

Quel est le plus de vos boutiques par rapport à toutes celles de la concurrence ?

Appelons-les plutôt espaces beauté. Ma clientèle me connaît. Elle ne va pas ailleurs car elle sait qu'elle trouvera chez moi des nuances rares, des couleurs qu'elle ne verra nulle part ailleurs. - Ma nouvelle ligne, Tatoo™, à prix modique, attire de plus en plus de jeunes coiffeuses et même des amateurs qui viennent, chez moi, apprendre le secret des couleurs auprès de coloristes formés à ma patte. - Et tout est en mouvement. Au fil des saisons, par exemple, j'expose mes coups de coeur, mes best of, mes envies et tout cela dans un décor simple mais luxueux où se côtoient art et beauté.

Quelles sont les surprises que vous nous réservez rue Wellington ?

J'ai craqué quand j'ai vu cet espace qui a jadis servi de snack-bar et j'ai voulu lui conserver toute son âme de chrome, de néon et de couleurs vives. - Au lieu de se voir reléguer dans une arrière-boutique ou dans de petits cubicles, mes clients se verront traiter directement sur des banquettes tout en buvant des milk-shakes ou en dégustant des glaces. - J'y présenterai non seulement mes couleurs mais tous ces objets dont la jeune fille et la femme rêvent depuis toujours et qu'elles ne peuvent trouver au même endroit : robes en polyester, ceintures en véritable imitation de cro-cro, des souliers plate-forme, des  accessoires en krashma, des bas-filets aux initiales personnalisés, etc. - Tout sera décliné pour que chacun et chacune se sentent à l'aise car... ce n'est plus un secret : les hommes, aussi, utilisent des coloris. krashma, des bas-filets aux initiales personnalisés, etc. - Tout sera décliné pour que chacun et chacune se sentent à l'aise car... ce n'est plus un secret : les hommes, aussi, utilisent des coloris.

Rose ?

Pourquoi pas ? - Après mon Bleu-Tatoo, tout est possible.

Dernières nouvelles :

Dans une lettre qu'elle nous adressait récemment (2003), Catin nous informait qu'elle comptait d'ici peu ouvrir de nouvelles boutiques à Brossard, Thetford Mines et Jonquière.


[*] 2005 - Cet article ayant rédigé en 2003.

 

Retour, si vous êtes venu par là, à : Auditorium

Sinon, voir à : saint Pierre (pape ?)

Ou encore à : Rose ! Rose ! Rose !


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru