Université de Napierville

Ottawa

Ottawa : vue du Parlement [1], de loin et de dos.

 

La ville d'Ottawa, surtout connue pour son festival des tulipes (don des Pays-Bas, en mai de chaque année), doit son nom à la rivière des Outaouais, du nom de la tribu autochtone qui vivait le long de son parcours avant la venue des Européens. (Le mot Outaouais, dans la langue de cette tribu signifiait, à l'origine, rivière qui coule en face d'Ottawa).

Ses principales attractions sont : le canal Rideau (qui, à toutes fins utiles, n'est plus en opération), son Musée des beaux-arts nommé Galerie Nationale[2] où sont exposés des objets divers, des statues et des peintures (dont une représentant le martyr de Saint-Étienne)[3], ses cénotaphes et ses édifices publics dont un imposant Hôtel de la Monnaie où l'on persiste depuis plusieurs années à frapper des dollars valant un peu moins que les deux-tiers des dollars américains.

Le site d'Ottawa, selon les renseignements obtenus, aurait été choisi par la reine Victoria après que les parlements de Toronto et de Montréal aient été brûlés sans doute à cause de la qualité de ses sapeurs-pompiers[4]. C'est ainsi qu'on dit de cette ville qu'elle s'appelle aussi The Queen's Choice (le choix de la reine) car elle est également la capitale du Canada, ce pays qui est à la fois au nord des États-Unis et de la Russie.

Le grand Ottawa dont la population est d'environ 785 000 habitants possède :

  •  3 établissements Dunkin' Donuts

  • 10 cafés Tim Horton

  •  9 MacDonald

  • 11 Pizza Hut

  • 12 Harvey's

  • 14 Burger King

  •  7 KFC (Kentucky Fried Chicken)

  • 68 Subway (y compris ceux de Hull)

  •  9 Wendy's

  •  9 Swiss Chalet

  • 17 Dairy Queen (dont 7 Dairy Queen Brazier)

  •  9 cafés Second Cup

  •  6 cafés Starbuck

  •  7 Rockin' Johnny's Diners

de même que :

  • 24 Radio Shack (très grande banlieue)

  •  5 Canadian Tire

et

  •  1 écrêteur de courant

Note :

La rumeur voulant que les multiples pubs se trouvant dans la région d'Ottawa se servent, pour la plupart, de bouillon de boeuf en boîte pour leurs recettes serait sans doute fausse, nos collaborateurs de la région nous assurant qu'il s'agirait plutôt de bouillon en poudre.


[1] On peut visiter cet immeuble en dehors des heures des travaux de la chambre, c'est-à-dire toute l'année.

[2] Promenade Sussex, en face de la statue de Mgr. Joseph-Eugène Guigues, premier évêque d'Ottawa.

[3] Voir à [Vie des] Saint-Étienne pour en apprendre plus sur ce saint.

À noter que d'autres oeuvres sont également exposées dans ce musée. C'est ainsi qu'on pourra y admirer le fragment d'une colonne médiévale d'origine française (région de Bourgogne). - Cliquez ICI pour une photo de ce fragment.

[4] Ces renseignements sans intérêt n'ont pas été vérifiés. - Ils le seront pour la version de ce site destinée au marché américain.

 

Voir à : Incendie de Rome


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru