Université de Napierville

Evan Joanness


Auteur, compositeur, interprète, animateur et producteur, Evan Joanness, né Gérard Martin Joanette, est natif de la ville de Québec (Hôpital du Saint-Sacrement). - Là, selon la légende, de célestes archanges se seraient penchés sur son berceau pour lui remettre sa voix d’airain.

Sur ses véritables origines (on parle d'un grand-père qui aurait été amérindien), Evan est peu bavard mais ses biographes actuels insistent pour dire qu'il s'est retrouvé seul, à moins d'un an, dans un orphelinat de Rivière-du-Loup où, ayant contracté la paralysie infantile, il fut sauvé grâce à l'intervention de religieuses  qui prièrent jours et nuits pour le sauver.

À huit ans, soprano, il chante dans la chorale de son école et étonne son entourage par la justesse et la puissance de sa voix.

Un peu plus tard, il est au conservatoire de musique de Québec, à l’Académie des Trois-Arts et à l’école de musique de l’Université Laval.

À dix-sept ans, il est à Montréal où, pour payer ses études, il est chanteur au cabaret Rialto (rue Saint-Laurent). Il y interprète, à une clientèle choisie, divers succès popularisés par ses premiers idoles, Luis Mariano et  Mario Lanza : Be My Love, Mexico, GranadaMaria Luisa, Coucouroucoucou, La Paloma et Olé Torero.

En 1982, une grande dame, l'imprésario Julie Denis, le prend sous sa tutelle et lui décroche divers contrats notamment à  Terres des Hommes et une première tournée en Europe avec la collaboration de Madame Magali Marignane, présidente de la Grande Maison d’Opérette du Québec.

En 1984, sa chanson Sans ton amour, est primée au Festival de Granby.

La même année, il décroche le rôle-titre dans la nouvelle opérette de Francis Lopez, Carnaval aux Caraïbes.

Puis vient la rencontre avec Guy Cloutier - dont on connaît le goût sûr et la générosité - qui lui fait enregistrer son premier album, Noël (avec les disciples de Massenet). - Un deuxième album Luis Mariano, 15 ans déjà, suivra dans la même année.

Il est, à partir de ce moment-là, sur toutes les scènes :  Place des Arts, Théâtre Saint-Denis, Théâtre des
Variétés, où il se produira pour la douzième fois en 1998.

Qu'il soit aujourd'hui, en tournée en province ou en Europe, qu'il chante sur un paquebot de croisière de luxe, le public le reconnaît à sa voix et le suit partout.

Monsieur Cabaret, Grand prix du Festival d’Hollywood (Floride), Coupe d’argent du Festival International de Bel Canto (salle Bizet, à Vauvert, Chef-lieu de canton du Gard)... les honneurs déferlent.

En 1996, il assure la conception et la mise en scène de la comédie musicale Viva Mariano. En 1998, il recommence avec Les mille et une nuits en folie.

Sa popularité est telle que depuis plusieurs mois, le Dragon Basané organise régulièrement des concours d'imitateurs d'Evan Joanness dont le succès est presque délirant.

Artiste aux multiples talents, Evan Joanness excelle également dans les arts décoratifs et le dessin.

Il est aussi un excellent cuisinier.

Parmi ses titres de gloire :

  • Ave Maria
  • Be My Love
  • (Le) boléro de Ravel
  • Cet anneau d'or (grand succès de Georges Guétary)
  • Fumée aux yeux («Smoke gets in your eyes»)
  • Granada
  • Histoire d'un amour
  • Rhum, coco, ananas (voir ci-dessous)
  • La belle de Cadix
  • Arc-en-ciel
  • Liberté
  • Maman, la plus belle du monde
  • Maria Luisa
  • Mexico (voir ci-dessous)
  • Prière péruvienne
  • Rossignol de mes amours
  • Salade de fruits
  • Santa Maria
  • Tes yeux sont noirs
  • Un coeur de femme
  • Viva Espana (voir ci-dessous)
  • Viva Mariano
  • etc.

On se saurait, par ailleurs, trop recommander son disque de Noël ou encore la compilation de ses plus grands succès qui a été publiée sous le titre de «Vingt-Cinq ans d'amour» (étiquette Mérite, disponible chez la plupart des bons discaires québécois). - Ce derner disque comprend les titres suivants : Granada,,Cet anneau d'or, Santa Maria, Viva Espana, Maria Luisa, Prière péruvienne, Viva Mariano, La belle de Cadix, Rossignol de mes amours, Be My Love, Boléro de Rabel, Tes yeux sont noirs, L'arc-en-ciel, Ave Maria, Vous aimer, Salade de fruits, Un coeur de femme, Fumée aux yeux, Histoire d'un amour, Maman la plus belle du monde, Mexico et Liberté.

On trouvera une autre photo d'Evan en la page sur la chanson Mexico.

Extraits musicaux

Nos auditeurs retrouveront avec plaisir des extraits de trois des plus grands succès d'Evan dans les fichiers qui suivent :

(Suffit de cliquer la note : format MP3)

Mexico (tiré de l'opérette de Francis Lopez)

Rhum, coco, ananas

E viva España

 

Voir également aux liens suivants :

Mexico

Disque de Noël

Concours d'imitateurs d'Evan Joanness

ou encore à Château Madrid


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru