Université de Napierville

Tommy Duchesne et Alfred Montmarquette

Photo à suivre


 

Alfred Montmarquette (*) Tommy Duchesne

(*) collection de Gabriel Labbé

Jean Carignan, Willie (ou Wellie) Ringuette, Louis «Pitou» Boudreault, Louis Blanchard, Fortunat Malouin, Joseph Allard, Jos Bouchard, les frères Lizotte, les frères Pigeon, les frères Legris, Omer Dumas, Henri Houde, Ti-mé Picard, Théodore Duguay, Aldor Morin, Roland «Tit-homme» Caseault, Isidore Soucy, Fernando Soucy et, plus près de nous, Michel Lemelin et Denis Côté (le Rêve du diable), François-Xavier Tremblay et Paul-Henri Lavoie (Les Musiciens de Charlevoix), la Bottine souriante... des noms qu'il suffit de mentionner dans certaines soirées pour que des discussions sur les musiciens traditionnels du Québec s'étirent jusqu'à tard dans la nuit.

Parmi eux, deux noms qui reviennent souvent sur le tapis : Alfred Montmarquette et Tommy Duchesne, tous deux accordéonistes.

Alfred (1871-1944) est le prédécesseur de l'autre. Ses enregistrements sont peu disponibles de nos jours [1] et ne donnent, selon certains, qu'une vague idée de ce qui pouvait être son style. La légende veut qu'il lui suffisait d'entendre un reel interprété au violon une fois pour être en mesure de le rejouer instantanément sur son accordéon diatonique (!). - On se souviendra particulièrement qu'il fut, au début de sa carrière, l'ami et protecteur de «Blind Willie»  Lessard, le célèbre guitariste, célèbre surtout pour avoir été le seul musicien blanc ayant fait partie (occasionnellement) de l'orchestre de King Oliver.

[1] Le Gramophone virtuel de la Bibilothèque Nationale du Canada met à la disposition des visiteurs sur son site une quarantaine d'enregistrements d'Alfred Montmarquette et une vingtaine de Tommy Duchesne que l'on peut écouter directement.

On pourra se faire une idée de ce que pouvait être la musique d'Alfred Montmarquette en écoutant les pièces suivantes :

Alfred Montmarquette - (Cliquez sur la note - format MP3)

Le reel à Montmarquette (1928)  :  (02:35 min.)

Le clog Constantineau (1929) :  (02:51 min.)

Le reel de Valleyfield  (1930) :  (02:40 min.)

Le clog Pariseau (1928) :   (02:45 min.)

La jeune Témire (avec Eugène Daignault) (1928) : (01:44 min.)

De ce même Eugène Daignault, chanteur, on écoutera, avec accompagnement de piano :

     Le chapeau de paille (1928) :  (03:12 min.)

Disque récent :

     Hommage à Alfred Montmarquette :

Ci-dessous, un extrait des notes de présentation du disque Hommage à Alfred Montmarquette (Disque Transit -TB036CD) avec Gabriel Labbé, harmonica ; Richard Forest, violon ; Sabin Jacques, accordéon ; Mario Loiselle, piano et Benoît Bourque, percussions (1995) :

«En 1990, Gabriel Labbé a eu l'idée de célébrer le cinquantième anniversaire de la mort d'Alfred Montmarquette en lui rendant un hommage sans précédent. En mars 1994, lors d'une assemblée spéciale de la phonothèque québécoise (Musée du son) à Montréal, Gabriel Labbé fut invité à animer un atelier sur la carrière  d'Alfred Montmarquette. Il put ainsi démontrer toute l'importance que ce musicien a eu dans l'histoire de l'enregistrement sonore de la musique folklorique du Canada. Puis dans le cadre du Carrefour mondial de l'accordéon de Montmagny, le 4 septembre 1994, le rêve est devenu réalité. Ce fut la grande première sur scène du récital-concept "Hommage à Alfred Montmarquette", lequel devait par la suite être retransmis le 11 février 1995 sur le réseau français de la radio FM de Radio-Canada à l'émission "Des musiques en mémoire."

L'enregistrement de [ce] disque constitue la logique de ces événements. C'est ainsi qu'un plus large public aura la chance de redécouvrir la musique qui faisait danser leurs ancêtres

Ce disque exceptionnel peut être commandé à l'adresse suivante :

http://www.clic.net/~thirtybe/034-36.html (Site pas toujours disponible)

Ou chez tout bon discaire.

Il contient :

 

 1. Marche du Mont Saint-Louis

 2. Marche Cécile

 3. Valse des Pyrénées

 4. Pot-pourri (Marche des ouvriers / Polka Ste-Rose)

 5. Valse du Péril

 6. Marche des collégiens

 7. Pot-pourri (Miséricorde / Valse des côteaux)

 8. Reel de Valleyfield

 9. Valse Pompadour

10. Marche Duvernay

11. Polka chinoise

12. Pot-pourri (La jeune Témiré / Gigue de Terrebonne)

13. Valse Florida

14. Marche de Trois-Rivières

15. Clog de Pariseau

16. Marche des facteurs

17. Reel de Boucherville

18. Pot-pourri (Valse Georgiona/Marche Alexandrine/Reel du Nord)

De ce disque exceptionnel, tant par sa qualité sonore, ses musiciens et sa documentation, nous vous sugérons l'écoute d'un court passage (01m30) de :

 

Le clog Pariseau :  (02:51 min.) qu'il sera toujours intéressant de comparer à l'enregistrement de Montmarquette, en 1928 (ci-dessus)


Olaf de Huygens-Tremblay et son collègue Maurice Tanguay sont présentement à compléter la biographie de Tommy Duchesne (1909-1986) qui, en plus de jouer de l'accordéon était un joueur d'harmonica, un «calleur de sets» et un animateur très recherché.

En attendant la fin de leurs travaux, nous offrons à nos visiteurs quelques extraits de ses nombreux enregistrements :

Tommy Duchesne - (Cliquez sur la note - format MP3)

Le reel de l'oiseau bleu (1937) :  (02:45 min.)

Le quadrille de Charlevoix (1941) :  (02:49 min.)

Le breakdown de Beauceville (1945) :  (02:19 min.)

Le reel du p'tit cordonnier (1975) :  (02:20 min.) - Voix : Tommy Duchesne.

Note : ce dernier reel a servi de base à Oscar Thiffault pour son «Si tu maries ma fille»

On pourra par ailleurs entendre son fameux reel du pendu à la page qui est dédiée à ce célèbre reel et son Réveil de de Gaulle (1945) à la page dédiée à Tit-homme Caseault.

Et, pour fin de comparaison, nous écouterons :

Le Trio Pigeon (Arthur Pigeon - 1884-1966) : La polka des veuves (1940) :   (03:05 min.)

Parmi les disques les plus récents de Tommy Duchesne, on trouvera :

Tommy Duchesne  - MCA (MCAD-10493) (1991)

Ce disque comprend :

  • Le reel du pendu
  • Chicken Reel
  • Le reel de l'oiseau bleu
  • La valse des raquetteurs
  • Money Musk
  • La gigue de Tommy Duchesne
  • La grande gigue simple
  • Le reel de Tommy Duchesne
  • Paul Jones du Saguenay
  • Paul Jones de chez-nous (I)
  • Musette québécoise
  • Paul Jones de chez-nous (II)
  • la valse des ouvriers
  • Le quadrille de Charlevoix
  • Le reel des patineurs

Mes plus chers souvenirs - Tommy Duchesne et son accordéon 

Disques FrancoFun (Disques Mérite) 22-1307 (1999)

 

     Ce disque, reprise d'un disque «Bonanza» B-29649 datant de 1975, comprend :

  • Le rrel du p'tit cordonnier

  • Le reel de Dolbeau

  • Le reel de Ste-Anne

  • Un vieux cotillon

  • 1ière partie d'un set canadien

  • Le reel de l'oiseau bleu

  • Le reel de Roberval

  • Paul Jones des Cantons de l'Est

  • Le reel de Val Jalbert

  • Le reel des montagnards

  • La valse Denise

  • Le reel de Saint-Jérôme

  • Le reel du soldat joyeux

  • Le reel de Jean-Guy

  • La valse du Lac Saint-Jean

  • Le breakdown de Portneuf

  • Le quadrille de Charlevoix

  • Le quadrille de Cardeuse

  • Paul Jones de chez nous - 1ière partie

  • Le quadrille de Montréal

  • Les guenilles

  • Le Paul Jones de la Côte Nord

  • La valse des travailleurs

  • Le quadrille de l'Abitibi

 

Retour, si vous êtes venu par là, à : Jules Laforgue

Ou encore à : Pierre Lalonde

Mais aussi à : Musique traditionnelle du Canada Français

ou emême à :

 

Jean Carignan,

Joseph Allard,

Les frères Legris,

Isidore Soucy,

Mary Travers,

André Viau,

Tit-homme Caseault

 et Ti-mé Picard


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru