Université de Napierville

Saint-Liboire (Québec)

Photo à suivre


Village d'environ 2 500 habitants situé à dix kilomètres de l'autoroute Jean-Lesage (autoroute 20), sortie no. 147, à quinze kilomètres à l'est de Saint-Hyacinthe et traversé par la route 116. - Fondée en 1857, l'église actuelle de ce village, dédiée à Saint-Liboire, date de 1878.

Un collaborateur de longue date sur ce site, Monsieur Guy Paquin, averti qu'une page allait sous peu être dédiée au village de Saint-Liboire, a tenu à nous informer qu'il existe une compagnie de téléphone à Saint-Liboire, fondée dans les années 1920 sous la forme d'une coopérative et qui s'appelait alors la Compagnie de Téléphone des Agriculteurs de la Province de Québec. - Elle existe encore, malgré les difficultés et les épreuves, dont le moindre ne fut pas le verglas qui a détruit une bonne partie de ses installations, et fut au début des années 1980 la première compagnie de téléphone indépendante à se relier à la dorsale de Bell par fibres optiques. 

À propos de Saint-Liboire :

On confond souvent ce saint avec Saint-Libère qui fut pape de 352 à 366 et qui fut martyre ou non, selon le martyrologe consulté (voir à Papes, le numéro 36). - Il existe pourtant un véritable Saint-Liboire qui fut le quatrième successeur de Saint Julien, grand christianisateur (l'usage veut qu'on dise «évangélisateur») et qui évangélisa, donc, la capitale gallo-romaine des Cénomans au IVième siècle de, forcément notre ère (voir à Chronologie, la note relative à l'an 476)

Liboire (Liborius en latin - d'où sans doute la confusion avec Saint-Libère qui s'écrit Liberius) mourut en 397 auprès de St Martin de Tours, l'un des saints majeurs de France (dont le geste le plus fameux est le partage du manteau, source de son iconographie) . 

St Liboire est toujours représenté avec la mitre et la crosse avec, dans la main gauche, les Évangiles sur lesquelles sont posés trois petits cailloux.

Une incantation du haut moyen-âge en explique le symbolisme : 

Saint Liboire, ô mon bon père

Intercède pour que nous n'ayons

Ni crise ni cailloux. 

Saint Liboire est donc un saint guérisseur des maladies «de la pierre» et est vénéré dans de nombreuses villes d'eau (comme à Contrexéville, dans les Vosges ) pour la guérison des maladies biliaires et des calculs.

 

Retour au chemin de Saint-Romuald-d'Etchemin à Montréal


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru