Wladeck Kowalski

Wladek "Killer" Kowalski : 6'6", 280 livres.

Né le 13 octobre 1926, à Windsor, en Ontario, il fut lutteur professionnel pendant plus de 25 ans, ayant participé à quelque six mille combats.

Le 14 janvier 1953,  il fut du premier combat de lutte télévisé au Canada, faisant face, cette journée-là à Yukon Éric à qui il arracha accidentellement une oreille un an plus tard.

Ses grands adversaires furent  "Whipper" Billy Watson, "Nature Boy" Buddy Rogers et "Gorgeous" George, psychiatre de métier.

Ses titres :

Champion de la NWA (Texas), 1950 
Champion par équipe de la NWA (Côte du Pacifique), 1951 
Champion de la NWA (États centraux des USA), 1951 
7 fois champion international de Montréal, 1952-62 
Champion de la NWA (Côte du Pacifique - San Francisco), 1958 
Champion par équipe de la WWF (avec  Gorilla Monsoon), 1963 
6 fois champion de l'IWA (Australie), 1964-67 
Champion des U.S.A. (Hawaii), 1965 
4 fois champion par équipe de l'IWA, 1967-71 
Champion des Amériques de la NWA (Los Angeles), 1972 
Champion de la Lutte Grand Prix (Montréal), 1972 
Champion du Sud des USA (Floride), 1975 
Champion par équipe de la WWF (avec John Studd), 1976 

(Voir également à Hans Schmidt)

En 1977, il fonda le  Killer Kowalski Institute for Professional Wrestling dans l'état du Massachusetts.

M. Kowalski est décédé le 30 août 2008.


Retour, si vous êtes venu par là, à : Napoléon ou à Bilboquet (amateur)

Sinon, voir aux : Îles du Pacifique (Prince Carafia)

Ou encore à : Chronologie-1


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru