Fawzi Malhasti

Poétesse de renom

«Sous le barrage d'Esch-sur-Sûre coule la Sûre
  Et la pluie de nos vingt ans

  Et la pluie de nos cent ans

  Mais où sont donc
  Nos aquatiques chaussures ?»

- Poèmes en points d'interrogation


La poétesse de renom, Madame Fawzi Malhasti, est surtout connue pour ses sonnets (et ballades sans rimes mais avec hiatus) sur les métaux usinés mais la limiter à ses nombreux recueils industriels ne saurait lui rendre justice. Si, en effet, "La Romance de l'aluminium" et ses "Coeurs de bronze"  peuvent être considérés comme ses chefs-d'oeuvre, il serait malheureux d'ignorer pour autant ses "Suites charliennes" (dites de "Goose Village") et ses chansons destinées au marché de la philatélie.

Née le 24 juillet 1935 dans un coin encore inexploré de Pointe-Saint-Charles (Montréal sud-ouest, Québec), elle a été une des toutes premières à bénéficier, suite à un concours de poésie organique organisé par la Fondation Vatfair-Fair pour l'Avancement de la Française Langue, d'une bourse d'étude qui lui a ainsi permis de côtoyer l'intelligentsia parisienne de 1950 à 1964, date de son mariage avec le cinéaste, Victor-Emmanuel Débris.

Les deux sont à l'origine du Mouvement Littéraire d'Alexandrie où ils ont oeuvré longtemps.

Depuis la mort prématurée de son époux (en 1985), Madame Malhasti  partage son temps entre le campus de l'Université de Napierville où elle donne régulièrement des récitals ("La nuit de la poésie", "L'avant-midi du roman", "L'après-midi du drame social", etc.) et son appartement de Pointe-Saint-Charles où on la dit en train d'écrire une biographie en vers de son défunt époux, consacrant surtout son temps à enseigner la versification à de jeunes poètes recrutés dans les environs.

Depuis 1987, elle fait également partie du jury du Grand Prix de la Rivière l'Acadie décerné chaque année à l'auteur le plus prolifique dans le domaine de la poésie commerciale et à celui du Festival du Cinéma de Napierville.

Et on ne saurait passer sous silence le fait que Madame Malhasti est une autorité en ce qui a trait à la poésie féminine de Napierville du XIXe siècle.


 

Autres renseignements :

 

Nombre actif : 2 (Papesse)
Dettes karmiques : 17 (toile)
Charge énergitique : 6 (Amoureux)
Signe associé : Le rat
Couleur : Vert limette
Anniversaire associé : Le 31 juillet

***

Pour lire des extraits de les poèmes de Madame Malhasti sur les métaux usinés, cliquez ici.


 

Retour, si vous êtes venu par là, à : Jean-Franois Millet

 

Sinon, voir à : Sainte Audrey

 

Ou encore à : Billy Anderson


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru