Les chroniques de Jeff Bollinger

_________________________________________________________________________________________

Du 3 décembre 2019 à l'édition précédente du Castor™

Pour les chroniques précédentes,cliquez ICI

Pour l'édition courante, voir le Castor™.

________________________________________________________________________________________

102-2018-12-03

Le chiffre 9 

Vous saviez que si vous additionnez les nombres de 0 à 9  du premier au dernier, du deuxième à l'avant dernier, du troisième à l'avant-avant-dernier, etc., vous obtiendrez toujours comme somme, le chiffre neuf, i. e :

0
1
2
3
4
9
8
7
6
5
9
9
9
9
9

Sauf que c e n'est pas la seule caratéristique du chiffre 9.

Ainsi, quel que soit le nombre auquel vous pensez, si vous soustrayez de ce nombre la somme de ces chiffres, vous obtiendrez toujours un nombre dont la somme des chiffres sera 9.

Exemple :

La somme des chiffres du, mettons, nombre 48965, sera 4+8+9+6+5 ou 32.

48965 moins 32 = 48933 dont la somme des nombres est 4+8+9+3+3 ou 27 et la somme de 2 + 7 = 9.

Et ce n'est pas tout :

1 - Si vous multipliez n'importe quel nombre entier (sauf zéro) par 9, la somme du total des chiffres de votre réponse sera toujour égale à neuf, i.e. :

2 × 9 = 18 (1 + 8 = 9)

3 × 9 = 27 (2 + 7 = 9)

9 × 9 = 81 (8 + 1 = 9)

121 × 9 = 1089 (1 + 0 + 8 + 9 = 18 ; 1 + 8 = 9)

234 × 9 = 2106 (2 + 1 + 0 + 6 = 9)

578329 × 9 = 5204961 (5 + 2 + 0 + 4 + 9 + 6 + 1 = 27 ; 2 + 7 = 9)

2 - Si la somme des chiffres d'un nombre est 9, ce nombre est divisible par 9.

3 - Si vous soustrayez d'un nombre son inverse (ex. : 87891 moins 19878) la somme des chiffres de votre réponse sera toujours 9.

4 - Sur une calculette, les chiffres sont disposés trois par trois comme suit : 789, 456 et 123. Si vous aditionnez chaque ligne et soustrayez le nombre obtenu en additionant la ligne suivante, la différence sera toujours de 9, i.e. :

789 - 456 = 333 ; 3 + 3 +3 = 9

456 - 123 = 333 ; 3 + 3 +3 = 9

5 - Il y a 360 degrés dans un cercle. 3+6+0 = 9

Rien de neuf sous le soleil...

Jeff

***

101-2018-11-05

Boardroom presence ! 

Il y avait longtemps, il me semble, que j'avais eu des nouvelles de mon ami Serge, mon "Aspie" de service.

(Serge pour ceux qui ne nous lisent pas régulièrement est un bonhomme un peu plus vieux que moi, célibataire et atteint légèrement du syndrôme d'Asperger, une forme plus légère - si on peut la qualifier comme telle - d'autisme).

Et puis voilà, je reçois de lui, il y a deux jours, une lettre de Londres - (Serge n'est pas friand de la messagerie Internet ni, surtout pas, des textos. "Je préfère, me dit-il régulièrement, tant qu'à être excentrique, me servir de l'encre des tabellions..." - Postage stamp et al !- Si, si : ça existe encore.)

"Savais-tu, m'écrivait-il, que j'ai du 'Boardroom presence' ?"

Mais, mon Pauvre Serge, je n'en ai jamais douté ! - À six pieds de distance (1,8288 mètre), quand tu prends - ce que tu appelles ton "attitude sociale", tu fais peur au monde avec tes six pieds un pouce (1,8559 mètre) et tes deux cents livres (90,7185 kilos)... sauf - chose incompréhensible - aux enfants.

Ton regard qui tue à quatre mètres (13,1234 pieds) est une arme que les Forces Canadiennes devraient utiliser. Tu n'en as jamais douté ?

Quoiqu'il en soit, voià que notre beau Serge (passez-moi la référence) est devenu un négociateur pour la firme où il travaillait jusqu'à tout récemment en tant que "décodeur de personnalités", un job, il va sans dire créé pour lui, par lui, après avoir été un expert en  calligraphie et styles d'écriture.

Comme quoi...

Je vous reviens sur lui sous peu car, me reste la fin de mois d'octobre à balancer.

Ah ! ce que c'est que travailler pour vivre !

Jeff

***

Chroniques précédentes

Retour à l'édition courante du Castor™


Autres sites à consulter :

Webmestre : France L'Heureux

Webmestre : Éric Lortie

Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro