Université de Napierville

Les saints Jean


Dans son préambule sur l'Historique des vieux dictons et des expressions toutes faites dans la région de Montmagny [Québec] de 1789 à 1914 (Édition de la Courte-Paille, 1923 à 1925), le syntacticien-étymologiste Jean Chrétien, membre de la Société des Théologiens Amateurs de la région de Chaudière-Apalaches, est catégorique : «Ne pas savoir à quel saint se vouer se disait autrefois ne pas savoir à quel saint JEAN... se vouer.»

L'Église en effet reconnaît plusieurs saint Jean (sans compter les bienheureux) :

Jean l'Évangéliste, le plus connu de tous, qui fut apôtre *** du Christ (frère de Jacques le Majeur), auteur d'un Évangile de trois Épîtres et de l'Apocalypse et qu'on célèbre le 27 décembre (Capricorne). - Après avoir échappé au supplice de l'eau bouillante, à Rome, vers l'an 67, il serait mort à Éphèse *** vers l'an 100.

Jean-Baptiste, dit le Précurseur, fils de Zacharie et d'Élizabeth, mort à Machéronte (Palestine - aujourd'hui Israël) en l'an 28, qui eu la tête tranchée à la suite d'une danse demeurée célèbre et qu'on célèbre le 19 août (Lion).

Jean Chrysostome (dit Bouche-d'Or à cause de son éloquence), père de l'Église d'Orient et Patriarche de Constantinople (aujourd'hui Istanbul), né à Antioche vers 344 et  mort à Cumuna, en Capadoce, en l'an 407, célébré le 27 janvier (Verseau)

Jean de la Croix, docteur de l'Église, grand réformateur des Carmes et mystique, né à Fontiveros en 1542 et mort à Ubeda en 1591, célébré le 24 novembre (Sagittaire).

Jean de Bréboeuf, missionnaire jésuite, mort en (au) Canada en 1649 en compagnie de Noël Chabanel, Antoine Daniel, Gabriel Garnier, René Goupil, Isaac Jogues, Jean de Lalande (voir ci-dessous) et Gabriel Lalemant (les saints martyrs canadiens), célébré le 26 septembre (Balance).

Jean de Lalande, compagnon du ou des précédents, célébré le 18 septembre (Vierge).

Jean (un des membres de Jean et Paul), martyr du IVe siècle sous le règne de Julien l'Apostat ***, qu'on célèbre le 26 juin (Cancer).

Jean III l'Aumonier, patriarche *** d'Alexandrie, mort à Chypre vers 619, célébré le 23 janvier (Sagittaire).

Jean d'Amascène, docteur de l'Église, mort à Saint-Sabas, à vingt minutes (à l'époque) de Jérusalem ***, vers 749, célébré le 27 mars (Bélier).

Jean-Baptiste de La Salle, fondateur de l'Institut des frères des Écoles Chrétiennes, né à Reims en 1651, mort à Rouen en 1719, célébré le 15 mai (Taureau).

Jean Gualbert, moine abbé italien, né à Petroio vers 995, mort à Passignano en 1073, célébré le 12 juillet (Cancer).

Jean de Matha, fondateur (avec saint Félix de Valois) de l'ordre des Trinitaires ***, né à Faucon en 1160, mort à Rome en 1213, célébré le 8 février (Verseau).

Jean Méponucène, prélat tchèque mort à Prague (célèbre pour son Cercle ***) vers 1393, célébré le 16 mai (Taureau).

Jean De Kenty, chanoine polonais, décédé à Cracovie en 1473, célébré le 20 octobre (Balance).

Né en 1397 à Kenty, en Pologne, saint Jean fut d'abord (enfin : après avoir fait des études) professeur de théologie, puis curé et missionnaire. Il se vit ensuite confié la charge de professeur d'Université à Cracovie. Dans tous ses emplois, il poussa la charité envers ses prochains à un degré héroïque : il donnait ses vêtements jusqu'à sa dernière paire de chaussures, à tel point qu'il dut plusieurs fois aller nu-pieds. Il mourut le 24 décembre 1473, après avoir distribué tous ses biens aux pauvres, y compris une lame de rasoir à laquelle il tenait par dessus tout. - Par la suite, il fut choisi patron principal de la Pologne. - Toutes les prières des messes célébrées en son honneur le 20 octobre de chaque année font allusion à son enseignement ou à sa charité exemplaire.

Jean de Saint-Fécond, prédicateur espagnol, décédé à Salamanque (Salamanca) en 1479, célébré le 12 juin (Gémeaux).

Jean Fisher, cardinal anglais, ami d'Érasme, né à Beverley en 1469, décapité sous les ordres d'Henry VIII, à Londres, en 1535, célébré le 22 juin (Cancer).

Jean de Dieu, fondateur des Frères Hospitaliers, né à Montemor-o-Novo en 1495, mort à Grenade en 1550, célébré le 8 mars (Bélier).

Jean Climaque, l'auteur ascétique grec, disciple de saint Grégoire de Naziance, décédé vers 649, célébré le 30 mars (Bélier).

Jean François Régis surnommé l'Apôtre du Vivarais, mort à Lalouvesc en 1640, célébré le 16 juin (Gémeaux).

Jean de Capistran, franciscain ***, né à Capistrano en 1386,, mort à Villacum (en Croatie) en 1456, célébré le 28 mars (Bélier).

Jean Berchmans, né à Diest (BrabanT) en 1589, mort à Rome en 1621, un des patrons de la jeunesse, célébré le 13 août (Lion).

Jean Eudes, fondateur de la congrégation séculière de Jésus-et-Marie (les Eudistes), né à Ri en 1601, mort à Caen en 1680 et célébré le 19 août (Lion).

Jean-Baptiste Marie Vianney, dit Curé d'Ars, né à Dardilly, près de Lyon, en 1786 et mort à Ars-sur-Formans en 1859 et célébré le 9 août (Lion).

Jean Bosco qui jeta les bases de la congrégation des Prêtres de Saint-François-de-Sales (ou Salésiens), né à Becchi (Asti) en 1811, mort à Turin en 1888, célébrée le 31 janvier (Sagittaire).

Vingt-quatre saints :

Quatre Bélier Deux Taureau Deux Gémeaux Trois Cancer Quatre Lion
         
Un Vierge Deux Balance Trois Sagittaire Un Capricorne Deux Verseau
         

Pour de plus amples détails, consulter Ses saintetés et le Zodiaque de Jojo Capilli, Édition de la Vierge-Marie, Rome, 1968.

Notre photo :

Statue de saint Jean Baptiste, Musée de la Civilisation, Ottawa (Canada).

15-04

Retour, si vous êtes venu par là, à : Photius

Sinon voir à : Ptolémée

Ou encore à : CNAP et CCAP

Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Le Castor ™ - L'organe officiel de l'UdeNap

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0

accueil |  infos  |  pour nous écrire
Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru