Université de Napierville

Rhutanga


Démocratie populaire africaine (1968) située entre le Rwanda, le Burindi et la Tanzanie, sur les rives du lac Tanganyika, anciennement Bongo du Var. - Capitale : Grandpieu. - Langue : français. Monnaie : zlotis.

À l'origine colonie française, le Rhutanga fut européanisé à partir de 1840 par un groupe d'aventuriers du Var, parti à la recherche de terrains susceptibles d'accommoder des installations et des services (logement, transport, équipement) sur le principe des pourvoiries canadiennes (chasse et pêche).

La découverte d'importants gisements d'or, de platine et d'argent a modifié quelque peu les plans originaux de ces amateurs de sport en plein air et, à l'arrivée du Général Baron Hubert Traversin de Grandpieu, fondateur de la Société Occidentale des Mines d'Or, de Platine et d'Argent du Rhutanga (la SOMOPAR), le pays fut largement colonisé au profit de grandes centrales ouvrières démocratiques.

Déclaré pays neutre et d'utilité publique le 7 mai 1897 par le pape Léon XIII (Gioacchino Pecci)  (le Vatican fut le premier pays à reconnaître officiellement l'indépendance du Bongo du Var), cette ex-colonie fut administrée par un gouvernement sage et fidèle aux principes du christianisme jusqu'à l'arrivée au pouvoir du gundu (généralissime) Toumatué Sansu et de son armée révolutionnaire en 1958. - De révolutions, en révolutions, le pays déclina jusqu'à ce que les Démocrates Unis du Rhutanga, menés par l'homme politique Orée du Bois, réussissent grâce à un coup d'état sanglant, à instaurer la paix sous la forme d'une monarchie issue du peuple qu'il dirige avec l'aide de son fils, Sorti (ministre plénipotentiaire), et de son frère, Blanche (général des armées), depuis 1968.

Léon XIII

Import-export d'armes et de métaux précieux. - Vaste territoire de chasse et pêche à la ligne. - Centre religieux important (près de la capitale Grandpieu). - Vestiges de l'ancienne colonie : bars, hôtels et pavillons de banlieue.

Fête nationale : le 13 juillet.

Concours de scie au Rhutanga - printemps de 1998.

15-04

Retour, si vous êtes venu par là, à : Marcel-Alexandre Bertrand

Sinon, voir à un : Compte-rendu d'un Festival Western qui s'est tenu a Napierville en juin 2001

Ou encore, voir au : Fort Marshall

Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Le Castor ™ - L'organe officiel de l'UdeNap

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0

accueil |  infos  |  pour nous écrire
Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru