Coteau-du-Lac

L'histoire de ce coin de pays débute officiellement en 1832 avec la première érection canonique de la paroisse de Saint-Ignace dont le texte constitutif signale «le dit Coteau-du-Lac», son existence étant confirmée en 1845. Dans le même texte, on mentionne qu'une côte ancienne, c'est-à-dire un rang, était pareillement identifiée. 

L'année suivante, la paroisse sera érigée civilement sous l'appellation de Saint-Ignace-du-Coteau-du-Lac, transférée en 1855 à la municipalité de la paroisse qui prenait la relève de celle de Coteau-du-Lac établie en 1845 et abolie en 1847.

L'actuelle entité résulte de la fusion intervenue en 1982 entre la municipalité de la paroisse et celle du village érigée en 1907. Cependant, le bureau de poste local était identifié sous la forme Coteau-du-Lac dès 1789. 

Le coteau évoqué par la dénomination municipale est situé sur la rive nord du Saint-Laurent, près de l'embouchure du lac Saint-François et représente une dénivellation d'à peine 5 m. 

C'est en face de cet endroit qu'en 1779 on a construit un canal pour éviter les nombreux rapides entre le lac Saint-Louis et le lac Saint-François ; un détachement militaire le protégea à compter de 1781. 

On y a également construit un fort au cours de la guerre de 1812 entre l'Angleterre et les États-Unis. 

Jadis, le portage de Coteau-du-Lac, emprunté pour éviter les cascades, tout comme celui de Coteau-des-Cèdres à peu de distance, a vu défiler de nombreuses personnalités telles Cavalier de La Salle (1669), Frontenac (1673), Lamothe-Cadillac (1710), Charlevoix (1721), La Vérendrye (1731), etc. 

Le marquis de Denonville signale dans son journal de 1687 que le «Costeau du Lac» est un lieu où l'on s'arrêtait en route vers les «Rapides d'en Haut». À l'origine, le
coteau identifiait l'endroit compris entre l'église et la pointe du lac Saint-François. 

Rég. adm. Montérégie; MRC Vaudreuil-Soulanges ; Mun. Coteau-du-Lac SD ; Coord. 45°18' 74°11' : Feuillet 31 G/08 ; Carte 2c ; Population 4 195.

*

On pourra en appendre plus en consultant le site de Parcs Canada à l'adresse suivante d'où est tiré la photo au début de ce texte [(c) Bernard Duchesne / Parcs Canada)] :

https://www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/qc/coteaudulac/activ/sentiers-trails/fort-coteau-du-lac

*

Lien vers le site officiel de la Municipalité de Coteau-sur-le-lac : http://coteau-du-lac.com/

Texte revisé : 2019-04-04


Voir  également à : Coteau-Landing

Ou à : Coteau-Station

 Retour au :  Castor du 4 mars 2016  


© - Sauf : citations, extraits sonores, 
(certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Jean Sérien - Georges de Napierville.