Coteau-Station

Situation géographiquye de Coteaux-Station
(par rapport à Les Coteaux)
(c) Google (maps)

Dans la version anglaise du document d'érection de la municipalité du village de Coteau-Station, on utilise la forme «municipality of Coteau Station», alors que la transposition française des lettres patentes comporte l'expression «municipalité de la «Station du Coteau» et ce, en 1887. Or, malgré l'officialisation de l'appellation La Station-du-Coteau il y a plusieurs années, la dénomination courante Coteau-Station a été officiellement restituée en 1984. 

Cette municipalité, établie sur les bords du lac Saint-François, en arrière de Coteau-Landing, voisine de Saint-Polycarpe, doit sopnexistence à la compagnie de chemin de fer du Grand Tronc (1855) qui a donné à la gare le nom de Coteau Junction ou Jonction lors de l'inauguration de la ligne Montréal-Toronto (1905). 

Coteau Junction ou jonction fut, pendant longtemps, un centre important pour la réparation de l'équipement ferroviaire. 

La localité est seulement appelée Coteau à partir de 1919 alors que le 15 Grand Tronc devient le Canadien National. Comme on y venait prendre le train, le constituant Junction ou jonction a été modifié en Station. 

L'élément Coteau souligne que les terres avoisinantes des bords du fleuve ont d'abord été occupées; ce périmètre était désigné sous l'appellation de Côte ou Coteau. 

L'hésitation dénominative est tributaire du fait que le site municipal ne se confond pas tout à fait avec celui de la station. Le territoire de cette municipalité relevait du comté de Vaudreuil entre 1830 et 1853 et de celui de Soulanges à compter de cette date, enclos dans la seigneurie de la Nouvelle-Longueuil. 

Jusqu'en 1887, les lieux appartiennent à Saint-Polycarpe. Pendant très longtemps, le chemin de fer fut la principale source de revenus des Stationnois.

Rég. adm. Montérégie ; MRC Vaudreuil-Soulanges ; Mun. Coteau-Station VL; Coord. 45"17'74"14',- Feuillet 31 G/08; Carte 2c ; Population 1 060.

*

Pour de plus amples renseignements sur la Gare de Coteau, voir le site suivant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_de_Coteau.

Et à porpos de l'actuelle municipalité de Les Coteaux qui comprend Coteaux-Landing et Coteaux-Station, voir à : http://les-coteaux.qc.ca/

Texte révisé : 2019-04-04


Voir  également à : Coteaux-Landing

Ou à : Coteaux-sur-le-Lac

 Retour au :  Castor du 4 mars 2016 


© - Sauf : citations, extraits sonores, 
(certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Jean Sérien - Georges de Napierville.